Informations sur la Spiruline

La Spiruline, l’un des meilleurs compléments alimentaires

La spiruline est une microalgue vieille de 3 milliards d’années. Il existe près de 1 500 espèces d’algues bleues, et 36 espèces de spiruline sont comestibles. La principale espèce actuellement offerte sur le marché est la Spirulina platensis.

Cette dernière est riche en protéines végétales, en acides aminés, en minéraux et nutriments antioxydants, en vitamines E, K et en partie de celles du groupe B.

Autant vous dire que si vous recherchez un complément alimentaire naturel aux multiples bienfaits pour la santé, alors nous vous recommandons d’essayer la spiruline. Dans le commerce, la spiruline se présente généralement sous la forme d’une poudre bleu-vert déshydratée, en sachet ou en capsules et comprimés.

Une source de protéine exceptionnelle

Les protéines, essentielles pour la formation des tissus et des fibres musculaires, sont disponibles en grande proportion dans la spiruline, et même bien plus que dans les viandes et les autres aliments connus à ce jour !

La spiruline renferme des protéines de grande qualité et des acides aminés dits essentiels (ceux que l’organisme ne sait pas fabriquer et qu’il faut trouver dans l’alimentation). Une protéine est dite de bonne qualité si tous les acides aminés essentiels y sont présents. C’est le cas de la spiruline.

En consommant fréquemment de la spiruline, le pratiquant apporte à son organisme les protéines de qualité et les acides aminés essentiels au gain de masse musculaire. La spiruline contient entre 2,5 g à 3,5 g de protéines pour 5 g de poudre.

Un aliment riche en fer

La forte teneur en fer de cette microalgue en fait un complément alimentaire de choix pour la musculation. Le fer est un oligo-élément important : il participe au bon fonctionnement de l’organisme, notamment dans la formation de l’hémoglobine du sang et de la myoglobine des muscles. Il favorise également une bonne oxygénation de la musculature. Il est anti-infectieux, antioxydant et ralentit le processus du vieillissement.

La spiruline renferme plus de fer que tout autre aliment, 5 à 10 fois plus que des céréales complètes et 40 à 50 fois plus que des épinards !

La spiruline contient 3mg à 8 mg de fer pour 5 grammes. Il est recommandé de consommer de la spiruline afin de compenser une éventuelle carence.

Une haute teneur en vitamines et minéraux

En plus des protéines et fer présent en grande quantité, la spiruline renferme d’autres minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, magnésium, zinc, cuivre, manganèse, chrome, sélénium, sodium et potassium qui participent de façon active aux différents métabolismes musculaires, neurologiques et endocriniens.

De plus, la spiruline est riche en pigment bleu naturel pouvant servir de colorant alimentaire et auquel on attribue une activité antioxydante importante : la phycocyanine. Elle contient également de la chlorophylle. Ces antioxydants favorisent l’absorption du fer dans le sang (chlorophylle) et renforcent le système immunitaire (phytocyanine).

La spiruline contient aussi beaucoup de vitamines : A, E, D, B1, B2, B3, B6, B7, B8, B12, K et une source exceptionnelle de caroténoïdes variés (bêta-carotène principalement, mais aussi cryptoxanthine, lutéine, zéaxanthine, etc.), soit autour de 22 mg/5 g. Elle fournit notamment une quantité astronomique de bêta-carotène, soit de 12 000 UI à 25 000 UI par 5 g de poudre.

Sa composition en lipides

Les lipides fournissent à l’organisme de l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement. Les lipides contenus dans la spiruline sont principalement des acides gras essentiels, entrant dans la constitution des membranes cellulaires, favorisant la stimulation du système immunitaire et permettant la lutte contre le stress oxydatif.

Les lipides apportés par la spiruline peuvent réguler le taux de cholestérol dans le sang. La consommation de cette algue permet donc de bénéficier des actions des acides gras essentiels pour l’organisme, tout en limitant la masse graisseuse du corps.

Elle contient une quantité appréciable d’acide gamma-linolénique (de 40 mg à 50 mg/5 g), un acide gras insaturé de la famille des oméga-6.

Pour conclure

Prendre 2 cuillères à thé (10 g) de spiruline, équivaut à peu près à manger de ½ à 1 tasse de brocoli (pour le fer), 1 carotte (pour les caroténoïdes) et 1 oeuf (pour les protéines et certains caroténoïdes). Mais généralement, le dosage journalier de la spiruline ne dépasse pas les 5 g.

Étant donné sa teneur nutritive très concentrée, la spiruline peut également être indiquée pour les gens qui n’aiment pas ou ne consomment pas assez de légumes : 5 g de spiruline procurent donc une dose de fer et de bêta-carotène significative.

Ce super-aliment est également recommandé dans le traitement et la prévention de certaines maladies : diabètes, rhinite allergique et cholestérol, entre autres.

Conseil du nutritioniste : Dans la mesure du possible, veillez à bien choisir votre spiruline d’origine biologique. Un certains nombre de labels Français garantissent maintenant un produit non traité et assurant que la spiruline a été cultivé dans des conditions totalement naturelles issus de leurs bassins d’origine.

Vous pourriez également aimer...