Catégories
Chirurgie esthétique

Mon téléphone portable me donne-t-il une douleur au cou?

Si vous avez remarqué une augmentation de la douleur et de la douleur dans la nuque, le haut du dos et les épaules, cela peut être dû à une utilisation excessive du téléphone portable. La condition, appelée «cou de texte» est due à un temps excessif avec la tête et le cou en position fléchie, la position la plus courante lorsque vous utilisez votre téléphone portable pour envoyer des SMS ou effectuer d'autres tâches. La flexion vers l'avant du cou augmente les forces et la pression sur les muscles du cou, les tendons, les ligaments et les disques. Cela peut entraîner des douleurs chroniques au cou.

Bien que cette condition soit relativement nouvelle, toute activité ou occupation nécessitant une flexion prolongée du cou peut provoquer des douleurs au cou. Heureusement, il existe quatre façons de soulager cette douleur:

  1. Réduisez l'utilisation du téléphone portable! Cela est devenu de plus en plus difficile car bon nombre de nos activités professionnelles et sociales dépendent des téléphones portables, mais toute réduction de l'utilisation des téléphones portables est susceptible de contribuer à réduire vos douleurs au cou. La plupart des téléphones peuvent garder une trace de votre utilisation hebdomadaire, ce qui est un moyen facile de suivre vos progrès. Vous pouvez également avoir d'autres activités qui contribuent à la douleur au cou, comme travailler sur un ordinateur portable ou même lire un livre. Toute activité qui maintient la tête et le cou fléchis peut y contribuer.
  2. Tenez le téléphone plus haut. Tenir le téléphone plus près du niveau des yeux où la tête / le cou sont dans une position plus neutre réduira le stress sur votre cou. Cependant, cela peut être difficile si vous essayez de vérifier discrètement votre téléphone dans des réunions ou un environnement social.
  3. Étendue! Il y a plusieurs étirements qui doivent être effectués plusieurs fois par jour. Essayez de garder une bonne posture lorsque vous travaillez avec vos épaules en arrière et votre cou en position neutre.
    1. Retrait du menton / du cou – en position assise, déplacez votre tête vers l'arrière tout en repliant légèrement votre menton. N'inclinez pas la tête en arrière. Continuez plutôt à regarder droit. Maintenez la position pendant quelques secondes, puis détendez-vous.
    2. Flexion latérale – avec la tête légèrement rétractée, penchez-vous vers le côté, en déplaçant votre oreille vers votre épaule. Placez votre main sur votre tête et tirez légèrement pour vous pencher davantage. Maintenez la position pendant quelques secondes puis détendez-vous et répétez vers l'autre côté.
    3. Rétraction scapulaire – Avec vos bras à vos côtés et vos coudes pliés à 90 degrés, tirez vos épaules vers l'arrière, en serrant vos omoplates. Maintenez la position pendant environ dix secondes, puis répétez.
  4. Consultez un spécialiste. Un spécialiste orthopédique Rothman devrait être en mesure d'éliminer d'autres causes graves de cervicalgie et vous lancer dans un programme de physiothérapie formalisé si cela est indiqué.

Dr. John Koerner est chirurgien orthopédiste du rachis Institut orthopédique Rothmanet voit actuellement des patients dans le comté de Bergen. Pour plus d'informations ou pour prendre rendez-vous, veuillez visiter www.RothmanNJ.com ou appeler 888-636-7840.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *